Chaudronnerie d’atelier

Télécharger la fiche PDF

Métier

Dans le respect des procédures et des règles de prévention, de sécurité, d’hygiène et de santé, le chaudronnier
d’atelier intervient dans la réalisation de pièces primaires, de sous-ensembles chaudronnés principalement en
atelier de fabrication.

Il (elle) travaille sous la responsabilité d’un technicien ou d’un supérieur, à partir de dossiers techniques,
d’instructions de travail et / ou de modes opératoires.

Le chaudronnier d’atelier fabrique à l’unité ou en petite série, tout types de pièces chaudronnées en tôle
métallique de faible ou moyenne épaisseur (cuves, silos…), structures mécano-soudées… destinées aux
industries agroalimentaires, pharmaceutiques, chimiques, ferroviaires, navales, spatiales, oil & gas…

Capacités professionnelles visées

  • Préparer la fabrication de pièces à partir d’un plan de définition,
  • Organiser son travail,
  • Réaliser des débits de pièces primaires,
  • Réaliser les pièces ou sous-ensembles à partir du plan de définition,
  • Fabriquer des pièces chaudronnées en différents matériaux,
  • Conformer des éléments,
  • Maîtriser les bases de chaque procédé de soudage moderne,
  • Assembler des pièces en conformité avec les plans (pointage, cordons de soudure…),
  • Contrôler la conformité d’un ensemble et/ou d’un sous-ensemble,
  • Assurer la maintenance de 1er niveau des équipements mis en oeuvre,
  • Exécuter tous ces travaux en respectant les règles d’hygiène et de sécurité,
  • Rendre compte (avancement, problèmes rencontrés…) aux services et/ou aux personnes concernées.

Prérequis

  • Etre apte à l’exercice du métier de Chaudronnier.
  • Posséder un niveau scolaire de Niveau V ou Niveau IV.

Évaluation des acquis

  • Tests de connaissances et mises en situations pratiques tout au long de la formation,
  • CQPM Chaudronnier d’atelier (MQ 1990 01 60 0059).
Newsletter
Recevez des informations selon votre profil