Témoignage de Patxi Aranguet, apprenti en usinage

PATXI, APPRENTI AU PÔLE FORMATION ADOUR REMPORTE LA MÉDAILLE D’ARGENT À LA FINALE RÉGIONALE DES « OLYMPIADES DES MÉTIERS »

 

 

À 16 ans, Patxi Aranguet prépare un Bac Pro Technicien d’Usinage (TU) en apprentissage. Il partage son temps entre le Pôle Formation Adour et l’entreprise Safran Helicopter Engines. Son métier ? Réaliser une pièce à partir du brut d’une matière. Ce qu’il aime dans son métier, c’est de voir l’évolution de la pièce, au départ brut, jusqu’à son aboutissement final. Cette année, Patxi a été sélectionné pour participer à la finale régionale des « Olympiades des Métiers » et il a remporté la médaille d’argent dans la catégorie fraisage.

 

Qu’est-ce qui t’a poussé à t’orienter vers un bac professionnel technicien d’usinage en apprentissage ?
  J’ai découvert le métier de l’usinage grâce à mon père, qui est usineur. J’aimais bien le côté concret du métier et j’ai donc décidé de faire un stage dans ce milieu-là. J’ai tout de suite adoré mon stage et c’est grâce à celui-ci que je me suis orienté vers le Bac Pro Technicien d’usinage. J’avais le choix entre faire une formation initiale près de chez moi à Oloron ou une formation en apprentissage à Assat. Je n’ai pas hésité et j’ai choisi l’apprentissage, car ce qui m’intéresse le plus c’est le côté pratique.

 

Pourquoi as-tu décidé de participer aux Olympiades des Métiers ?

 

J’adore les challenges, alors quand mes formateurs ont parlé des Olympiades des Métiers, je me suis rapidement intéressé au projet. Tout le monde peut essayer et y participer. Cela permet de se lancer un défi et de découvrir de nouvelles techniques. Il faut vraiment être motivé pour y participer, car cela demande un engagement personnel et un travail quotidien.

 

Peux-tu nous expliquer comment tu as préparé le concours ?

 

J’ai la chance d’avoir des formateurs qui me soutiennent et une entreprise très fière que je participe à ce concours. Grâce à cela, j’ai pu m’entraîner aussi bien au centre de formation que dans mon entreprise. Le formateur qui m’a accompagné dans ce projet m’a apporté beaucoup de conseils. Nous avons travaillé régulièrement ensemble afin que je sois prêt pour le jour J.

 

Quels conseils donnerais-tu aux jeunes qui veulent s’orienter vers l’industrie en apprentissage ?

 

Je trouve que l’apprentissage permet d’acquérir des compétences théoriques et techniques. La combinaison entre les cours et le travail en entreprise permet d’acquérir tous les jours de nouveaux savoirs. Je conseille vraiment aux jeunes de s’orienter vers l’industrie en apprentissage. De plus, les entreprises sont toujours à la recherche de jeunes avec de l’expérience. Mon conseil ? Lancez-vous dans la formation qui vous plaît, travaillez pour y arriver et restez toujours motivé.

Newsletter
Recevez des informations selon votre profil